Lutte contre le trafic illicite de stupéfiants : près de 700 kg de chanvre indien saisis par la Police Nationale dans les Hauts-Bassins.

Il s’agit d’un individu qui évoluait en solo. Son mode opératoire consistait essentiellement à dissimuler des stupéfiants par échange avec des vélomoteurs dans les lieux où les achats ou les livraisons ont lieu.

En effet, celui-ci se procurait de sa marchandise hors du pays. Une fois la marchandise reçue, la progression en territoire burkinabè se faisait par contournement des postes de contrôle en empruntant des pistes qui traversent des zones réputées dangereuses. La vente était opérée dans certaines zones frontalières et le trafiquant, avec l’argent obtenu, rachetait des motocyclettes qu’il partait échanger par la suite avec des fournisseurs résidant à l’étranger. Cela lui permettait également de ravitailler des lieux de commerce, notamment des boutiques de vêtements qu’il avait mis en place.

Grâce à la collaboration des populations, avec le concours du Commissariat de Police de District (CPD) de Kourouma et des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VPD) de ladite zone, le Service Régional de la Police Judiciaire (SRPJ) des Hauts-Bassins a pu appréhender le présumé malfrat et saisir plusieurs objets dont une importante quantité de chanvre indien composée de six cent quatre-vingt-dix-huit (698) plaquettes, soit environ sept cent soixante (760) kg.

La Police Nationale réitère ses remerciements aux citoyens grâce à qui cette opération a abouti. Elle les invite par ailleurs à être toujours vigilants et à toujours poursuivre la dynamique de la dénonciation aux numéros verts mis à leur disposition que sont les 17, 16 et 1010.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

Wendmanegre

Wendmanegre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *