Libre circulation des personnes et des biens dans l’Espace CEDEAO : les acteurs font le bilan

Le Ministre délégué, chargé de la Coopération régionale, S.E. Monsieur Karamoko Jean Marie TRAORÉ a présidé ce 01 juin 2023 à Ouagadougou, l’atelier d’évaluation de la mise en œuvre du protocole sur la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO.

La libre circulation dans l’espace CEDEAO est une étape fondamentale dans la poursuite de la vision 2050 qui veut faire de la CEDEAO, une CEDEAO des peuples selon le Ministre délégué à la Coopération régionale. C’est pourquoi il faut travailler à lever les obstacles qui freinent l’avancée du processus a dit S.E. Monsieur Karamoko Jean Marie TRAORÉ.

« Les obstacles majeurs à la libre circulation des personnes et des biens sont entre autres le terrorisme, les tracasseries routières de certains agents de sécurité au niveau des frontières» a souligné le Représentant résident de la CEDEAO au Burkina Faso, Monsieur Tiéna COULIBALY.

Des obstacles qu’il faut travailler à lever de l’avis de la Directrice générale de l’intégration africaine, Madame Bernadette Marie Conrad TAPSOBA d’où la tenue de cet atelier qui réunit des transporteurs, des chauffeurs routiers et des agents chargés du contrôle au niveau des frontières.

Notons que cette rencontre de sensibilisation entre dans le cadre de la commémoration conjointe de la journée de l’Afrique et du 48e anniversaire de la CEDEAO.

Wendmanegre

Wendmanegre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *