Femme et agriculture au Burkina Faso : une étude du CEDRES établit la vulnérabilité des femmes face aux changements climatiques

Le Centre d’études de documentation de recherches scientifiques et sociales (CERDES) tient ce jeudi 16 février 2023, un atelier de dissémination des résultats de recherche sur le thème : « Comment réduire la vulnérabilité des femmes burkinabè dans le secteur agricole face aux aléas climatiques ? ». En plus d’établir des échanges approfondis, cette rencontre sera mise à profit pour partager aussi les recommandations et les orientations issues de l’étude.

L’agriculture au Burkina Faso occupe 80% des actifs et contribue à 25,1% au produit intérieur brut (PIB). Selon les statistiques de l’INSD du 22 décembre 2020, la gent féminine représente 51,7% de la population, contre 48,3% d’hommes.

Malgré cet « avantage » numérique, les inégalités de genre inhérentes au secteur agricole sont légion, notamment l’accès aux terres. En sus, « l’autre moitié du ciel » est la plus vulnérable face aux conséquences du changement climatique, selon l’étude du CEDRES qui a porté sur : « Comment réduire la vulnérabilité des femmes burkinabè dans le secteur agricole face aux changements climatiques ? »

Pour Pr Kouamé, la recherche de politiques d’atténuation de la vulnérabilité des femmes face aux aléas climatiques constitue un défi à relever pour le développement du secteur agricole au Burkina Faso

Selon la représentante du chef d’équipe de recherche développement agricole et transformation de l’agriculture (DATA) du CEDRES, Pr Salimata Kouamé Traoré, en organisant cet atelier de dissémination des résultats de recherches empiriques, mettre à la disposition des participants les recommandations et orientations politiques, est une façon d’établir des échanges approfondis sur les résultats obtenus par les chercheurs et sur la relation genre et changement climatique dans le secteur agricole au Burkina Faso.

Wendmanegre

Wendmanegre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *