Education : l’UNAPES-B apporte son soutien à la Transition pour un retour à la norme du système éducatif

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a reçu en audience, en fin de matinée, une délégation de l’Union nationale des Associations des Parents d’élèves du post primaire, du secondaire et du supérieur du Burkina. Conduite par son président Hector Ardent OUEDRAOGO, l’union est venue témoigner son soutien au Chef de l’Etat, pour la reconquête de l’intégrité de l’Etat et partant au retour à la norme du système éducatif.
Le président de l’UNAPES-B a déclaré, à l’issue de l’audience, être venu échanger avec le Chef de l’Etat sur la « situation d’urgence qui prévaut dans le système éducatif burkinabè », en vue de trouver comment les parents d’élèves peuvent accompagner la Transition dans cette situation assez difficile. Selon lui, le Chef de l’Etat a eu une oreille attentive à leur propos et a « prodigué des conseils à nous parents d’élèves, par rapport à certaines valeurs qui existaient de par le passé mais qui aujourd’hui sont foulées aux pieds ».
A ce jour, le Burkina Faso compte plusieurs écoles fermées et de nombreux élèves déplacés du fait de la situation sécuritaire. Aussi, « nous parents d’élèves et d’étudiants, sommes engagés auprès du Chef de l’Etat pour l’accompagner afin qu’il atteigne, les objectifs qu’il poursuit notamment la restauration du pays », a conclu Hector Ardent OUEDRAOGO.
Wendmanegre

Wendmanegre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *