Centrale solaire de kodéni : le taux d’exécution physique des travaux est à 100 %

centrale-solaire-kodéni
Une mission du ministère en charge de l’énergie constituée d’une équipe de la Direction Générale de l’Energie(DGE) et de la Société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL) s’est rendue sur les sites de construction des centrales solaires de Kodéni et Pa. L’équipe a également visité les mini centrales solaires installées dans les Centres médicaux avec antenne chirurgicale (CMA) dans les Hauts-Bassins. Cette sortie a permis de voir l’état d’avancement des travaux de construction de ces grandes centrales et aussi de vérifier l’état de fonctionnalité des mini centrales dans les CMA.
centrale-solaire-kodéniDans le cadre du suivi évaluation des travaux de construction des centrales solaires en Partenariat Public-privé au Burkina Faso, cette mission s’est rendue sur la centrale solaire de Kodéni à Bobo-Dioulasso où elle a pu constater de visu l’état d’évolution des travaux. Selon Lassina SANOU, responsable du site Africa REN pour le projet kodeni solar, le taux d’exécution physique des travaux est à 100%. « Actuellement nous devons démarrer la phase des tests du fonctionnement de la centrale et nous évaluons ces tests entre trente à quarante-cinq jours » a-t-il rassuré. La centrale solaire de kodéni a une puissance installée de 38 MWc et va fournir 30 MW sur le réseau national interconnecté. Et à entendre les responsables du projet, elle sera la plus grande centrale solaire photovoltaïque au Burkina Faso qui va utiliser le système de tracking. Ce qui va donc permettre d’optimiser la conversion de l’énergie solaire en énergie électrique.
Cette sortie de supervision a également permis à l’équipe de mesurer l’état de mise en œuvre de la responsabilité sociétale de Africa REN pendant la phase de construction de la centrale solaire de kodeni. Aux dires du chargé des relations communautaires du projet kodéni solar Alpha Dao, pendant cette phase, le Centre de Santé et de Promotion Sociale(CSPS) de logofourousso a été réhabilité et électrifié au solaire ainsi que l’école primaire publique de Matourkou où un Collège d’Enseignement Général (CEG) est actuellement en construction.
centrale-solaire-de-kodéniParmi les projets de construction des centrales solaires photovoltaïques en Partenariat Public-Privé figure également celle de Pa dans les Balé. La délégation s’est rendue sur le site où elle a pu apprécier le niveau d’avancement des travaux. Ce projet mise en œuvre par Urbasolar avance avec satisfaction rassure Seringue DIONE responsable qualité de Urbasolar. Il a indiqué que si tout se déroule comme prévu, l’injection partielle sur le réseau est prévue pour juillet prochain. Seringue DIONE a par ailleurs expliqué que les actions prévues dans le protocole en ce qui concerne la RSE ont été exécutées à 85 %.
Après ces grandes centrales solaires, ce sont les mini centrales solaires installées dans les CMA de Dandé, Do et de Dafra qui ont été visitées par la délégation dans les Hauts-Bassins ainsi que celle installée à l’institut supérieur des sciences de la santé (INSSA) de Bobo-Dioulasso. Elle a échangé avec les bénéficiaires et recueilli leurs préoccupations liées aux fonctionnements des systèmes. Les bénéficiaires ont déploré le fait que le système fonctionne en manuel et le manque de personnel formé pour les maintenances mineures des mini centrales. En sus le système est connecté aux bâtiments énergétivores. La délégation dit avoir pris bonne note et a rassuré quant à la résolution des disfonctionnements avant la rétrocession des infrastructures aux bénéficiaires.
Direction de la communication et des relations presse
Wendmanegre

Wendmanegre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *