Burkina : une soixantaine de terroristes neutralisés, 8 militaires tombés

Dans un communiqué, le Chef d’État-Major Général des Armées a fait le bilan provisoire suite à l’embuscade qui a visé une unité militaire entre Deou et Oursi (Pro- vince de l’Oudalan, région du Sahel) le vendredi 17 février 2023.

« Les unités envoyées en renfort ont mis pied sur les lieux des combats et procèdent jusqu’à présent à des opérations de ratissage. A ce stade des opérations, les constats permettent d’établir le bilan provisoire suivant : FORCES ARME

– 08 corps de militaires retrouvés sur le champ de bataille;

– 03 blessés évacués et pris en charge; – Plusieurs militaires toujours recherchés.

Côté ennemi, une soixantaine de terroristes ont été tués lors de la contre-of- fensive aérienne qui a visé les colonnes ennemies qui tentaient de s’exfiltrer en direction de la frontière au Nord. 07 véhicules armés et des dizaines de motos ont également été détruits par les vecteurs aériens des Forces Armées Nationales

Le Chef d’État-Major Général des Armées salue la mémoire des soldats qui ont consenti le sacrifice suprême pour libérer notre pays et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il rassure l’opinion que les opérations se poursuivent et que tous les moyens sont actuellement mis en œuvre pour retrouver les militaires qui manquent encore à l’appel.

Aux unités engagées dans les opérations de riposte et de recherche, il adresse ses encouragements. Il invite en outre les populations à s’abstenir de diffuser des bilans qui ne sont corroborés par aucune constatation sur le terrain.

Les épreuves que nous imposent cette guerre doivent renforcer notre cohésion et notre solidarité; valeurs que nous avons absolument besoin de cultiver pour libérer notre pays du joug des bandits armés.

La rédaction

Wendmanegre

Wendmanegre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *