Burkina : Plusieurs terroristes tués et du matériel saisi dans des opérations aéroterrestres

L’armée burkinabè a mené des vastes opérations aéroterrestres qui ont permis de tuer plusieurs terroristes et de récupérer une importante quantité dans le Kénédougou, le Sahel et le Boulkiemdé, a appris l’AIB mercredi auprès de sources sécuritaires.
L’armée burkinabè a pris sa revanche sur un grand nombre de terroristes qui semaient la terreur dans la zone de Sindo dans le Kénédougou. Une opération aéroterrestre a permis de neutraliser un grand nombre d’entre eux et de récupérer du matériel composé entre autres d’armes AK47, de pkms ou de rpg7.
On compte aussi une importante quantité de munitions, des moyens roulants et d’autres logistiques. Dans le Sahel, les frappes aériennes ont ciblé des groupes terroristes qui se sont réfugiés dans une forêt, déclarée zone d’intérêt militaire. On apprend aussi que plusieurs terroristes ont été mis hors d’état de nuire et des armes récupérées dans la province du Boulkiemdé, lors d’accrochages.
Au niveau de Bittou (Boulgou) et de Sangha (Koulpelogo), malgré des pertes, les VDP tiennent le peloton et ont infligé des pertes largement plus importantes à l’ennemi. Dans plusieurs localités, les opérations terrestres et les frappes aériennes se poursuivent pour reconquérir l’intégrité territoriale et rétablir la paix.
Les FDS et les VDP demandent aux égarés de sauver leurs vies, en déposant les armes.
Pour ce faire, ils sont invités à joindre le Centre national des appels (CNA) par appel au 199 et par WhatsApp aux numéros +226 71 20 33 33 et +226 68 24 44 44.
Wendmanegre

Wendmanegre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *