Burkina :plus de 800 militaires et VDP mobilisés pour l’opération Kapidougou 

opération-kapidougou
Plus de 800 militaires et VDP de l’opération Kapidougou, sont mobilisés depuis le 3 avril 2023 dans la Boucle du Mouhoun, sous les ordres du capitaine « Lion », avec pour objectif de prendre en sandwich les terroristes du GISM, de concert avec l’armée malienne, nous rapporte l’IAB.
L’opération Kapidougou ou Ruche a été lancée le 3 avril 2023, conjointement avec l’armée malienne dans la Boucle du Mouhoun côté burkinabè et de l’autre côté de la frontière par les Fama du Mali, selon nos confrères de l’AIB. Côté burkinabè ce sont le 5e bataillon d’intervention rapide, le 23e Regiment inter-commando de Dédougou, un bataillon mixte de marche composé de soldats et des VDP et des vecteurs aériens qui sont mobilisés notamment à Gassan, à Tougan, à Toma et à Léri dans la vallée du Sourou.
Avant les opérations de reconnaissances, de ratissages, de contrôles et de réinstallations des populations, l’artillerie a détruit de nombreuses bases terroristes, selon les images de la télévision nationale du Burkina. En résumé, l’opération Kapidougou conduite par le capitaine « Lion » du 5eme Bataillon d’intervention rapide, a pour mission de reprendre le contrôle des localités tombées sous les mains de l’ennemi, en fouillant les forêts et les communes abandonnées.
Le capitaine « Lion » précise que trois guetteurs qui voulaient rendre compte des moyens humains et matériels mobilisés à leurs complices, ont été neutralisés. Le large ratissage vise surtout les assaillants du Groupe terroriste dit de soutien à l’Islam et aux Musulmans(GSIM) et leurs dérivés.
Wendmanegre

Wendmanegre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *