Burkina : le CAMARADE veut commémorer les 40 ans de l’avènement de la Révolution

Le 4 août prochain, le Cadre d’action des mouvements et associations révolutionnaires pour un accès du développement endogène (CAMARADE) et le comité du mémorial Thomas Sankara veulent célébrer le 40e anniversaire de l’avènement de la Révolution démocratique et populaire (RDP). Face à la presse le vendredi 28 juillet 2023, le comité d’organisation a livré les grandes lignes de cette commémoration.

 

« Comment le Burkina Faso 40 ans après la RDP, peut-il s’inspirer de l’expérience de la grande révolution ? », c’est sous ce thème que le CAMARADE va commémorer le 40e anniversaire de la révolution au Burkina Faso le 4 août 2023 prochain au CBC. Cette célébration sera une occasion, selon le coordonnateur du CAMARADE Samdpawendé Ouédraogo, de revenir sur les traces de la révolution sankariste afin de s’inspirer davantage les autorités actuelles et la jeunesse Burkinabè de façon générale. « Nous devons nous en approprier, pas dans le mimétisme aveugle, mais dans une sorte de réajustement, en ayant pour seule boussole comme l’avait si bien signifié le Président Thomas Sankara, l’intérêt supérieur du peuple », a-t-il précisé.

Le panel sur le thème sera la principale activité de cette commémoration, mais sera associé par des activités secondaires telles que la formation des femmes PDI en activité génératrices de revenus. Placé sous le patronage de Yacouba Issac ZIDA, que les organisateurs considèrent comme un homme courageux et déterminé ayant consenti un grand sacrifice pour la nation,  ce panel sera décortiquer par des imminents professeurs à savoir, le Pr Abdoul Karim Saïdou, Pr Augustin Loada entre autres.

Par ailleurs, le président du comité d’organisation, Elie Zongo, a appelé la jeunesse Burkinabè, animée par l’esprit Sankariste, d’aligner la parole avec les actes. « Aujourd’hui, chacun se réclame sankariste, mais au-delà des discours et des slogans, il faut des actes », a-t-il dit.

Wendmanegré OUEDRAOGO

Wendmanegre

Wendmanegre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *