Agriculture, eau et assainissement : La BAD fait un don d’environ 114 milliards de FCFA au Burkina

Le ministre de l’économie, des finances et de la prospective, Aboubakar Nacanabo, et le responsable de la Banque africaine de développement (BAD), Daniel N’doye, ont procédé, ce lundi 27 février 2023 à Ouagadougou à la signature de dix conventions de financement sous forme de prêts et de dons d’un montant d’environ 114 milliards (114 270 000 000) de FCFA.

La BAD signe un accord de prêt d’environ 14 541 000 000 de Francs CFA et un don d’environ 11 420 000 000 Francs CFA au Burkina Faso pour financer le Projet d’amélioration des services d’eau potable et d’assainissement pour le renforcement de la résilience (PASEPA-2R). Ce projet vise à contribuer à l’atteinte de l’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement, selon le ministre en charge de l’économie, Aboubacar Nacanabo. Il a indiqué qu’un accord de don de la Facilité africaine de l’eau (FAE) d’un montant de 3,219 milliards FCFA pour le financement du Projet de promotion de l’hygiène, de l’eau potable et de l’assainissement et de renforcement de la résilience de la population à la covid-19 et au changement climatique en milieu rural dans huit provinces (PHEPA-8P) a été également signé. D’après lui, ce projet permettra au gouvernement burkinabè d’améliorer l’accès aux services durables d’eau potable, d’hygiène et d’assainissement de la population de la zone d’intervention du projet.

Selon le ministre Nacanabo, un autre accord de don de la Facilité africaine de l’eau d’un montant de 1,016 milliards de FCFA pour le financement du projet d’appui à l’accès à l’eau potable et à l’assainissement et au renforcement des capacités de la résilience de la population à la covid-19 et au changement climatique dans les quartiers périphériques de Ouagadougou (PAEPA-QP) a été signé.

La rédaction

Wendmanegre

Wendmanegre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *